Inclusion

Numok 2016 : 2 ateliers accessibles aux déficients visuels à la médiathèque Marguerite Duras

Par Hélène Kudzia

Lors d’une journée d’étude sur les tablettes, destinée aux bibliothécaires de la Ville de Paris, Fabienne Le Hein et moi avons présenté 2 ateliers numériques inclusifs, accessibles aux déficients visuels. Nous partageons ici la trame de notre intervention sous la forme d’un PowerPoint, car nous pensons que ces actions peuvent facilement être reconduites à la médiathèque Duras ou ailleurs. 

2 enfants un casque sur les oreilles, une tablette dans les mains

Atelier jeux sonores à la médiathèque Marguerite Duras : on joue à A blind Legend (copyright Médiathèque Marguerite Duras)

En octobre 2016 a eu lieu la 2e édition du festival Numok, autour de la culture numérique. Et cette année 2 ateliers étaient accessibles aux déficients visuels !

1. Atelier collectif de découverte des applications participatives (toutes les applications ne sont pas accessibles avec VoiceOver).

2. Jeux sonores

Toutes les applications présentées sont gratuites et disponibles sous IOS.

 

 

Publicités

Compte-rendu de notre journée d’étude du 31 mars consacrée à l’inclusion

Par Marie-Noëlle Andissac

Le 31 mars dernier, les commissions Accessibib et Légothèque avec le groupe ABF régional Midi-Pyrénées organisaient à la médiathèque José Cabanis de Toulouse une journée d’étude sur le thème Des bibliothèques inclusives : inclure, valoriser, co-construire. L’inclusion y était abordée à la fois sous l’angle du handicap et des différentes cultures. Cette journée a rassemblé environ 70 collègues qui ont posé de nombreuses questions à nos différents intervenants.

La journée s’organisait autour de trois tables-rondes.  La première a permis de montrer comment les bibliothèques peuvent s’adapter pour inclure les publics fragilisés à travers les exemples de  la  bibliothèque de Chassieu et celle de Chaptal à Paris. La seconde concernait la valorisation des potentialités des publics à travers les expériences de Living library à Rennes et de don de voix à Lyon. Enfin, la dernière a permis de présenter des expériences de co-construction de services avec les usagers autour des projets Melting Popotes à Romans et de la maison d’édition Les doigts qui rêvent.

Retrouvez ci-dessous ainsi que sur le blog de Légothèque et le site ABF Midi-Pyrénées les comptes-rendus de ces échanges rédigés par Coline Renaudin, présidente du groupe ABF Midi Pyrénées.

Introduction de la journée par Marie-Noëlle Andissac, Accessibib

Permanences à Chassieu (Rhône) sur les aires des gens du voyage par Morgan Le Ho

L’adaptation d’une bibliothèque à la culture sourde : l’exemple de la bibliothèque Chaptal à Paris par Anne-Laurence Gautier

Living Library, l’expérience de la bibliothèque Rennes Métropole, dans la cadre de la semaine de la santé mentale par Christine Cordonnier

Numérique et sensibilisation au handicap : l’expérience du don de voix numérique à la bibliothèque de la Part-Dieu par Carole Deguy

Melting Popotes à la Médiathèque de Romans sur Isère par Odile Fayolle

Conclusion de la journée par Thomas Chaimbault, Légothèque