dyslexie

Les bibliothèques accompagnent les dys

A l’occasion de la journée nationale des « DYS »,  le 10/10, de nombreuses bibliothèques se mobilisent pour accompagner les dys et valoriser  leurs ressources pouvant intéresser ces publics : livres audio, facile à lire, ressources numériques, outils de lecture adaptés…
Comme chaque année, la Bibliothèque de Toulouse propose un « Forum des DYS : À l’heure du numérique, comment penser l’accompagnement des dyslexiques ? » le samedi 8 octobre à la Médiathèque José Cabanis. L’objectif est d’informer et de sensibiliser le grand public sur la réalité des troubles dyslexiques.  Tout au long de l’après-midi, le public pourra assister à plusieurs ateliers pour découvrir différents logiciels, applications sur tablette ou ordinateur, destinées aux dyslexiques. Une table ronde sur  la notion d’accompagnement lors des apprentissages aura également lieu à 17h. Quelques ressources à découvrir ici
En Bretagne, deux soirées d’information  autour de la dyslexie auront lieu d’une part, le 8 octobre à la Bibliothèque de Vitré, dans le cadre du programme  Lire dans tous les sens et en association avec leur ludothèque Lire et apprendre autrement ;d’autre part le 11 octobre,  à la Bibliothèque de Chavagne avec l’association Chemins de lecture et l’Aapedys 35 et une présentation des ressources pour la lecture accessibles aux dys
La Bibliothèque des Champs Libres à Rennes et Livre et lecture en Bretagne organisent une conférence le mercredi 9 novembre à 18h30 : La dyslexie  : un point, des interrogations ! et une journée d’étude  complète le jeudi 10 novembre autour de la thématique « Lecture et dyslexie » avec des interventions de chercheurs, un espace forum et des Dys-Dating : programme
L’accueil des publics dys est un enjeu important pour les bibliothèques aujourd’hui car les dispositions de la Loi Liberté de la création élargit les bénéficiaires et assouplit le fonctionnement de l’Exception au droit d’auteur en faveur du handicap et devrait permettre un accès facilité des publics « dys » aux ressources numériques adaptées.
Une lecture utile : les recommandations de l’IFLA pour les services de bibliothèques aux personnes dyslexiques disponibles sous forme de checklist en français ici
ou en version complète en anglais ici

Compte-rendu de la Journée d’étude du 24 mars sur L’Exception handicap

La journée d’étude « Exception handicap : extension de l’accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives » co-organisée par l’Association des Bibliothécaires de France (commission Accessibib), la Bibliothèque publique d’information (Bpi), la médiathèque Marguerite Duras et le Service du livre et de la lecture a rassemblé 150 personnes le 24 mars 2015.

Vous trouverez  ici le compte-rendu de cette journée rédigé par Sophie Grabielle, responsable du pôle L’œil et la lettre de la Médiathèque José Cabanis et ci-dessous les présentations des intervenants.

L’Exception handicap au droit d’auteur appliqué aux bibliothèques : présentation et calendrier.

par Vanessa van Atten, Service du livre et de la lecture (MCC/DGMIC)

Les DYS, un public bientôt bénéficiaire : présentation théorique de la dyslexie et de la dyspraxie
par Diane Cabouat, Fédération française des DYS

Le « facile à lire et à comprendre » : une démarche inclusive au service de différents publics
par Françoise Sarnowski, Bibliopass

Quels services proposer aux publics dyslexiques en bibliothèque ? Présentation des Guidelines de l’IFLA sur la dyslexie
par Saskia Boets, Luisterpunt, Belgique

L’accessibilité documentaire dans les Universités par Françoise Fontaine-Martinelli, responsable des bibliothèques de santé de l’Université de Clermont-Ferrand

L’adaptation d’albums jeunesse en LSF par Anne-Laurence Gautier, bibliothèque Chaptal (Paris 9e)

Constituer et faire vivre un fonds Daisy en bibliothèque publique par Marie-Emmanuelle Beraud-Sudreau, responsable du pôle Lire Autrement à la bibliothèque de Bordeaux

Le Daisy hors les murs : l’expérience du réseau des médiathèques du Val Maubuée (Seine et Marne), Sylvie Cussot, responsable du service « Hors les murs »

Les nouvelles « guidelines » de L’IFLA sur la dyslexie

Par Marie-Noëlle Andissac

DSC_0610

L’une des sessions de l’IFLA en août dernier était consacrée à la présentation des nouvelles recommandations pour la prise en compte  des personnes dyslexiques dans les bibliothèques et à la présentation d’un certain nombre d’exemples de pratiques en Suède et aux Etats-Unis notamment .

Ces nouvelles recommandations visent à changer notre regard sur les personnes souffrant de dyslexie et prônent une meilleure connaissance de la dyslexie pour une meilleure compréhension de ces publics et de leurs besoins.

Elles suggèrent notamment de proposer  des solutions alternatives à la lecture de l’imprimé et à l’écriture via l’audio et le numérique. Il s’agit d’aider les personnes souffrant de dyslexie à compenser leurs difficultés en leur proposant des outils adaptés: livres audio, daisy, faciles à lire, numériques, logiciels d’aide à la lecture…

Le dernier chapitre de ces « guidelines » propose un florilège de bonnes pratiques inspirantes!

Retrouvez les recommandations et les différentes interventions (en anglais) de cette session  en suivant ce lien : http://www.ifla.org/node/9193

Une maison d’édition pour les enfants dyslexiques

Par Luc Maumet

A découvrir : la maison d’édition le Miroir aux troubles lance la collection « Dys’Parutions«  de livres numériques enrichis adaptés aux besoins des enfants dyslexiques :

Page de couverture de "le nouveau petit chaperon rouge"

– mots et interlignages très espacés

– alternance de pages texte et de pages illustrées

– liens cliquables sur les mots complexes

– police de caractère développée spécifiquement pour les personnes dyslexiques

Pour en savoir plus : Facebook du miroir aux troubles

Source : Barbacom