Auteur : Luc Maumet

Une carte des initiatives pour l’inclusion et l’accessibilité universelle en bibliothèque

La commission Accessibib est heureuse de vous présenter la « Carte des initiatives pour l’inclusion et l’accessibilité universelle en bibliothèque« . Piochez des idées, contactez les professionnels qui s’investissent et partagez vos réalisations ! Vous voulez apparaître sur la carte ? Contactez-nous !


 

 

Publicités

La Montagne aux trois questions, un conte lu et signé dans le réseau des bibliothèques de Bordeaux

par Milène Bliard, stagiaire à l’espace Diderot

L’Espace Diderot, centre Accessibilité des bibliothèques de Bordeaux, propose en partenariat avec l’association REG’ART, quatre lectures bilingues dont une auprès du public scolaire. Le but est de créer un travail collaboratif entre les bibliothèques de quartier et l’Espace Diderot, de sensibiliser les bibliothécaires et le public à la Langue des Signes mais aussi d’attirer un nouveau public d’enfants sourds.

IMG_20180224_150837

La première lecture a eu lieu le Samedi 24 Février à la bibliothèque du quartier de la Bastide. En amont, deux réunions avaient été organisées pour choisir un conte qui pouvait être raconté facilement à la fois en français et en LSF. Des interprètes étaient présents pour faciliter la communication entre les conteuses et les bibliothécaires afin de mettre au point la lecture.

Une quinzaine d’enfants et d’adultes étaient là le jour J. Le conte était lu par une des bibliothécaires de Bastide, Audrey, et signé en LSF par Sylvanie Tendron, traductrice et médiatrice sourde.

Suite à la lecture, les bibliothécaires ont posé des questions aux enfants sur la traduction des mots en LSF. Est-ce qu’ils avaient reconnu certains mots ? Comment se signaient-ils exactement ? On a pu remarquer que les enfants étaient curieux et réactifs concernant le fonctionnement de la LSF.

IMG_20180224_151728

Le bilan de cet après-midi est donc positif. Dans l’ensemble, le public présent a apprécié la lecture et pour cette première expérience, les conteuses ont bien su se coordonner. Une bonne entente entre les différents professionnels s’est également installée tout au long de l’après-midi. Reste à diffuser plus largement les informations auprès de la communauté sourde.

Fin Mai, la lecture se tiendra à la bibliothèque Le Grand Parc à Bordeaux et les bibliothécaires du réseau vont tout mettre en œuvre pour que la communauté sourde soit présente et que la lecture se déroule dans les meilleures conditions. Venez nombreux !

Lien vers le Facebook de l’Association REG’ART

Lien vers l’Espace Diderot de Mériadeck

Bibliothèques et Exception handicap

Les bibliothèques de lecture publique ont un rôle fort à jouer dans l’offre de lecture et de services accessibles sur l’ensemble du territoire, au plus près des personnes en situation de handicap.

On estime actuellement que 25 000 personnes seulement ont accès à une offre de lecture adaptée.Dans un contexte de pénurie de l’offre de documents accessibles, et où le numérique (texte ou audio) représente la modalité la plus prometteuse d’accès au livre et à la lecture, l’enjeu principal est d’améliorer la diffusion des œuvres accessibles ou adaptées dans le cadre de l’Exception handicap au droit d’auteur, au bénéfice des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap ou d’un trouble (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…).

Le rapport d’inspection interministériel IGAC-IGAS-IGAENR sur l’adaptation des œuvres a été remis aux trois ministres concernés en décembre 2016. Les principales recommandations concernant le seul ministère de la Culture sont les suivantes :

  • Augmenter le nombre de bibliothèques publiques habilitées pour l’exception handicap : objectif « 300 bibliothèques habilitées d’ici 2019 » ;
  • Le renforcement du rôle de la BnF comme « tiers de confiance » entre éditeurs commerciaux et organismes habilités ;
  • Augmenter et améliorer l’offre de lecture numérique nativement accessible.

En application de la recommandation n° 19 du rapport d’inspection ministériel précité, un groupe de travail « Objectif 300 bibliothèques publiques habilitées en 2019 » a été constitué, afin d’accompagner les bibliothèques publiques (territoriales et universitaires en particulier) dans leur inscription dans le dispositif de l’Exception handicap au droit d’auteur.

Les réunions de ce groupe de travail ont abouti à la réalisation du Vade-mecum relatif à la mise en œuvre de l’exception handicap dans les bibliothèques publiques  synthétisant le guide des bonnes pratiques à destination des organismes habilités pour adapter ou diffuser des œuvres sous droit, au bénéfice des personnes handicapées.

Les Bibliothèques municipales à vocation régionale (BMVR), les Bibliothèques municipales classées (BMC), les Bibliothèques numériques de référence (BNR) et, à une autre échelle, les Bibliothèques départementales (BDP) ont particulièrement vocation à s’inscrire dans la dynamique d’une offre de services et de collections pour les usagers empêchés de livre du fait d’un handicap ou d’un trouble (dyslexie, dyspraxie, dysphasie…).

Colloque IFLA LPD « Recommandations 2.0 pour l’accueil des personnes empêchées de lire » à Bruxelles

Par Luc Maumet

La bibliothèque Luisterpunt et la section LPD de l’IFLA organisent le 28 Février 2018 un colloque international sur la nécessité « ou pas » de disposer de recommandations sur l’organisation des services aux personnes empêchées de lire ou éloignées de la lecture.

Logo's of Luisterpunt, Libraries serving Persons with Print Disabilities and International Federation of Library Associations and Institutions

Ce colloque mettra un accent particulier sur des groupes cibles qui, le plus souvent, ne sont pas au centre des réflexions.

Les interventions aborderont donc la déficience visuelle mais aussi la dyslexie, l’exil ou la démence sénile.

Le programme (en anglais) est en ligne mais aussi téléchargeable en Word ou en PDF.

Retrouvez l’ensemble des informations et le formulaire d’inscription sur le site de Luisterpunt.

Enquête : accueil des enfants déficients visuels en bibliothèque

La maison d’édition associative Mes Mains en Or mène actuellement, avec les soutien du Service du Livre et de la Lecture (DGMIC) une enquête sur les besoins en accompagnement des bibliothèques concernant l’accueil des enfants déficients visuels.

mes mains en or

Cette étude vise, non seulement à établir un état des lieux de la fréquentation des bibliothèques par les personnes déficientes visuelles mais également à recenser les différentes pratiques des bibliothécaires pour répondre aux besoins de ce public spécifique.

Nous vous remercions par avance de prendre quelques minutes de votre temps pour répondre au questionnaire suivant avant le 20 janvier 2018 :

http://www.askabox.fr/repondre.php?s=158421&d=SPiAWV2TKnbv&go=Go%21

Subventions du CNL aux bibliothèques et aux associations pour les publics empêchés

Le Centre National du Livre renouvelle en 2018 son accompagnement des projets en faveur de l’accès à l’écrit des personnes handicapées.

logo cnl.jpg

Cette action s’inscrit dans un soutient plus large aux « projets développés par les bibliothèques en faveur de publics empêchés ou des publics éloignés du livre nécessitant des actions particulières pour bénéficier d’une égalité d’accès au livre et à la lecture. »

Ces subventions constituent un soutien global à des projets de qualité, intégrant notamment des collections, des actions de médiation et de valorisation des fonds développés en faveur de publics spécifiques.

Certains projets en faveur des personnes handicapées déjà soutenus incluaient, par exemple :

  • L’achat de lecteur Daisy / de tablettes / de loupes
  • L’achat de collections de documents adaptés (braille / Daisy / gros caractères…)
  • Le financement d’animations spécifiques (LSF…)

Les dossiers sont à déposer avant le 30 mars 2018 pour la commission de mai.

 

Vous pouvez prendre connaissance du règlement de l’aide en cliquant sur le lien suivant : subventions aux projets de diffusion du livre pour les publics empêchés.

Vous pouvez  aussi découvrir quelques projets exemplaires soutenus par le Centre national du livre en cliquant sur le lien suivant : lumière sur quelques projets exemplaires.

MÉDIATHÈMES : ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE ET INCLUSION EN BIBLIOTHÈQUE

L’Association des bibliothécaires de France est heureuse de vous présenter le dernier ouvrage de sa collection Médiathèmes :

« Accessibilité numérique et inclusion en bibliothèque »

 

couerture médiathème accessibilité universelle et inclusion en bibliothèque
Dix ans après la parution de l’ouvrage Bibliothèques et Handicap, cette nouvelle édition met en lumière des évolutions fondamentales dans la manière dont les bibliothèques abordent l’accessibilité des lieux, des collections et des services.

Il allie des approches pratiques à des éclairages un peu plus théoriques pour vous donner des clés de compréhension des enjeux de l’accessibilité.

Plusieurs entrées vous permettront de répondre à (presque) toutes les questions posées si vous voulez initier ou poursuivre des projets inclusifs : qu’est-ce qu’une société inclusive ? Quels sont les cadres juridiques actuels ? Comment prendre en compte la diversité des publics : publics sourds et malentendants, dyslexiques, déficients visuels, publics en situation de handicap mental ou psychique, …

Quelles bonnes pratiques mettre en place (projet d’établissement, projets culturels, accès aux services et aux collections, accessibilité numérique, jeux vidéo, …) ? Comment évaluer ?

Contributions et retours d’expérience font également une large place à l’humain : comment associer les équipes, comment accueillir un personnel en situation de handicap, comment instaurer un accompagnement humain de qualité, quelles conduites adopter ?

« Dys-moi l’Actu » l’actualité pour les enfants « DYS » par l’Arbradys

Par Luc Maumet

L’Arbradys, maison d’édition jeunesse spécialisée Dys, propose aux bibliothèques des offres d’abonnement à « Dys-moi l’Actu ».

Dys-moi l'Actu

Ce 4 pages présente l’actualité en format adapté :

  • des maquettes épurées
  • pour un même contenu, des adaptations spécifiques à la dyslexie ou à la dyspraxie
  • une syntaxe simple, des textes pédagogiques
  • une version papier
  • une version numérique interactive (EPUB)

Quatre numéros par mois et une belle complémentarité entre proposition numérique et papier !

Pour en savoir plus, contactez l’Arbradys.

2ème salon du livre DYS organisé par APEDYS Midi-Pyrénées et la Bibliothèque de Toulouse le samedi 7 octobre

Par Luc Maumet

Petite enfance, scolarité, emploi : chaque étape de la vie des personnes atteintes d’un des « handicaps invisibles » que sont les troubles spécifiques des apprentissages ou troubles DYS, suppose des besoins particuliers pour vivre au mieux ses potentiels.

À l’heure de la rentrée scolaire, comment mieux inclure les DYS à l’école, informer écoliers, parents et enseignants des besoins spécifiques de ces enfants et des accompagnements possibles au quotidien ?

Retrouvez les éditeurs qui s’engagent pour les DYS au salon du livre DYS qui se tiendra à la Médiathèque José Cabanis samedi 7 octobre.

Et lisez le dossier préparé à cette occasion pour en savoir plus.

 

 

EyeView : une appli pour sensibiliser à la déficience visuelle

Par Luc Maumet

EyeView est une nouvelle appli gratuite qui propose d’appréhender simplement l’impact que peuvent avoir différentes maladies de l’œil sur la vision. Développée par la Fédération des Aveugles de France, l’appli propose deux modes principaux :

En réalité augmentée : sur un téléphone (iOS ou Androïd) EyeView permet d’observer son environnement en simulant les conséquences de problèmes de vue (DMLA, glaucome, cataracte ou encore la rétinopathie diabétique et/ou pigmentaire).

IMG_0952

 

En réalité virtuelle : en glissant son téléphone dans un casque de VR (type cardboard) pour une immersion plus complète.

L’appli est gratuite, très intuitive et permet, par l’exemple, de mieux appréhender la déficience visuelle et ses conséquences en matière de lecture et de déplacement.

Un outils qui trouvera certainement sa place lors des sensibilisations ou des formations en bibliothèque.

image1