Mois: mai 2015

Compte-rendu de la Journée d’étude du 24 mars sur L’Exception handicap

La journée d’étude « Exception handicap : extension de l’accessibilité pour des bibliothèques plus inclusives » co-organisée par l’Association des Bibliothécaires de France (commission Accessibib), la Bibliothèque publique d’information (Bpi), la médiathèque Marguerite Duras et le Service du livre et de la lecture a rassemblé 150 personnes le 24 mars 2015.

Vous trouverez  ici le compte-rendu de cette journée rédigé par Sophie Grabielle, responsable du pôle L’œil et la lettre de la Médiathèque José Cabanis et ci-dessous les présentations des intervenants.

L’Exception handicap au droit d’auteur appliqué aux bibliothèques : présentation et calendrier.

par Vanessa van Atten, Service du livre et de la lecture (MCC/DGMIC)

Les DYS, un public bientôt bénéficiaire : présentation théorique de la dyslexie et de la dyspraxie
par Diane Cabouat, Fédération française des DYS

Le « facile à lire et à comprendre » : une démarche inclusive au service de différents publics
par Françoise Sarnowski, Bibliopass

Quels services proposer aux publics dyslexiques en bibliothèque ? Présentation des Guidelines de l’IFLA sur la dyslexie
par Saskia Boets, Luisterpunt, Belgique

L’accessibilité documentaire dans les Universités par Françoise Fontaine-Martinelli, responsable des bibliothèques de santé de l’Université de Clermont-Ferrand

L’adaptation d’albums jeunesse en LSF par Anne-Laurence Gautier, bibliothèque Chaptal (Paris 9e)

Constituer et faire vivre un fonds Daisy en bibliothèque publique par Marie-Emmanuelle Beraud-Sudreau, responsable du pôle Lire Autrement à la bibliothèque de Bordeaux

Le Daisy hors les murs : l’expérience du réseau des médiathèques du Val Maubuée (Seine et Marne), Sylvie Cussot, responsable du service « Hors les murs »

Publicités

Des cabines téléphoniques pour les personnes sourdes à la Médiathèque José Cabanis (Toulouse)

A découvrir en vidéo (pas de sous-titre) : A Toulouse, la Médiathèque José Cabanis met à disposition des cabines téléphoniques adaptées aux personnes sourdes s’exprimant via la langue des signes. Les échanges téléphoniques sont traduits en simultané par un interprète.