ebook

Table ronde « Lire autrement : vers de nouveaux usages et de nouveaux services en bibliothèque »

Par Hélène Kudzia

Comme chaque année, le service du Livre et de la Lecture était présent au Salon du Livre de Paris à travers le stand Lire Autrement rassemblant 10 acteurs de l’édition adaptée. Mais il a aussi organisé , en partenariat avec le Centre National du Livre, une table ronde intitulée « Lire autrement : vers de nouveaux usages et de nouveaux services en bibliothèque ».

Stand-Lire-Autrement-perspective_large

Modérée Par Bernard Démay, cette table ronde a permis de présenter des projets menés par des éditeurs spécialisés en partenariat avec des bibliothèques publiques :

  • Luc Maumet, de la médiathèque de l’Association Valentin Haüy, a exposé DAISY dans votre bibliothèque; ce projet, soutenu par le SLL dans le cadre d’ »Agir pour la lecture », permet à des bibliothèques publiques, signataires d’une convention avec l’AVH, de proposer un fonds de livres DAISY et des lecteurs DAISY.
  • Danyelle Valente, de l’éditeur associatif Les doigts Qui Rêvent, a fait part de l’avancée d’un autre projet soutenu par « Agir pour la lecture » : la réalisation, avec un groupe d’adolescents déficients visuels à la médiathèque José Cabanis (Toulouse), d’un coffret autour de Lucky Luke. Ce coffret sera un outil de médiation pour mieux faire appréhender la bande dessinée aux aveugles et malvoyants.
  • Sophie Martel, de l’éditeur associatif Benjamins média, a présenté Un frère en bocal, premier livre ePub accessible à tous : en cours de fabrication, ce livre numérique proposera conjointement le texte, la version audio et l’interprétation en LSF de cet album jeunesse déjà paru dans sa version livre-CD.
  • Pour ma part, j’ai expliqué les utilisations possibles en bibliothèque publique de ces différents livres et outils et l’indispensable médiation à mettre en œuvre pour qu’ils rencontrent leur public.

 

La captation sonore réalisée par le CNL est disponible au format MP3 sur le site du SLL.

Photo_table_ronde_lire_autrement_salon_livre_2014

 

Légalisez la lecture numérique en bibliothèque !

Par Luc Maumet

Les livres numériques représentent pour les personnes qui ont des difficultés de lecture en raison d’un handicap une opportunité historique.

The right to e-read - Legalise it!

Ainsi les personnes aveugles écoutent le livre en synthèse vocale ou le lisent en braille à l’aide d’un afficheur spécifique.

Les personnes mal-voyantes agrandissent les caractères à l’écran et jouent sur les contrastes.

Les personnes dyslexiques remettent le texte en forme, par exemple en augmentant les interlignages, et peuvent le lire avec leurs yeux tout en bénéficiant du soutien d’une voix de synthèse et d’un surlignement dynamique des mots prononcés.

Les personnes ayant un handicap moteur peuvent « tourner » les pages virtuelles à l’aide d’une foule de contrôleurs différents.

Mais, pour l’heure, l’offre de livres numériques du commerce reste très pauvre en bibliothèques publiques en raison de restrictions qui limitent considérablement ce que les bibliothécaires peuvent faire en la matière.

EBLIDA lance une campagne pour alerter les pouvoirs publics, au plan européen, sur la nécessité de faire évoluer le droit en faveur de possibilités accrues de diffusion du livre numérique en bibliothèque. Les enjeux sont grands pour la population générale, ils sont immenses pour les personnes empêchées de lire du fait d’un handicap.

Conférence satellite 2014 IFLA LPD

Par Luc Maumet

La section Libraries Serving Persons with Print Disabilities (LPD) de l’IFLA, l’Association BrailleNet et l’Université Pierre et Marie Curie organisent à Paris les 22 et 23 août 2014 une post-conférence du congrès de l’IFLA (WLIC) qui se tiendra à Lyon.

vue de Paris

Le thème retenu est : Des livres numériques accessibles ! Une chance pour des bibliothèques accessibles à tous les publics

L’objectif de cette conférence est d’explorer l’impact du livre numérique :

  1. pour les fournisseurs de contenus : comment produire des contenus dans des formats de livres numériques accessibles ?
  2. pour les bibliothèques : comment fournir des services plus accessibles à tous ?
  3. pour les lecteurs : comment peuvent-ils tirer parti du livre numérique pour un accès facilité à la lecture ?

Pour en savoir plus c’est ici.