Auteur : Marie-Noëlle Andissac

Atelier de conception universelle Tulitoo

La médiathèque José Cabanis de Toulouse a accueilli mercredi 4 avril 2018 l’atelier « LE LIVRE ACCESSIBLE DE DEMAIN », atelier de conception universelle autour du livre. Il était animé par Sophie Martel (fondatrice de l’agence Tulitoo, précédemment directrice des éditions jeunesse benjamins media).

L’objectif de cet atelier était triple :

  • Présenter le contexte des éditions accessibles (les éditeurs associatifs et les centres agréés de transcription) et ses évolutions de nature juridique, technologique et sociétale en faveur d’une société plus inclusive.

  • Présenter les besoins spécifiques, techniques et culturels, de chaque public en situation de handicap (sensoriel, cognitif, mental, moteur) et le socle commun à plusieurs publics, enfin la définition de la conception universelle.

  • Mettre en situation les participants pour:

    • réfléchir de façon interprofessionnelle à des pistes innovantes de livres qui, tout en étant à destination du grand public, intègrent également des modules d’accessibilité,

    • collaborer à des actions de médiation et d’action culturelle proposées notamment par les bibliothèques,

    • connaître les éditions accessibles existantes papier et numérique en France et à l’étranger mais aussi repérer, parmi la production grand public, les livres accessibles à certains publics spécifiques.

L’une des originalités de cet atelier a été son caractère interprofessionnel. Il a réuni des professionnels représentatifs de la chaîne du livre et des prescripteurs et acteurs culturels (auteur, éditeur, packageur, bibliothécaire, libraire, enseignant, documentaliste, orthophoniste, chargé de mission de l’agence régionale du livre, adjoint du patrimoine). Tulitoo a veillé lors des inscriptions à ce que ce panel soit respecté. Le groupe au complet réunissait douze participants.

L’atelier a duré toute la journée, de 10 à 17h. La matinée, théorique, était une introduction à l’édition accessible (Pourquoi l’édition accessible devient un sujet pour l’ensemble de la chaîne du livre ? / Handicaps et accès aux livres / Compensations et typologie). L’après-midi, mise en pratique, a consisté en la visite de l’espace L’œil et la lettre de la médiathèque José Cabanis (les services et les équipements) et un atelier créatif en binôme.

Cet atelier était l’aboutissement de la journée. Il a duré 2 heures. La consigne était la suivante « Quelle serait votre proposition de livre grand public mais aussi accessible pour un ou plusieurs publics spécifiques ? Envisager l’esthétisme du rendu final, pas de limite de budget, pas de limite technologique ». Les participants ont travaillé en binôme. Certains ont saisi l’opportunité d’être dans une bibliothèque pour mener des recherches parmi les rayonnages de livres. Chaque binôme a ensuite présenté leur projet de concept à l’ensemble du groupe qui réagissait.

Pour la partie atelier, une phase supplémentaire de réalisation d’un prototype pourrait être intéressante, tout comme l’invitation de professionnels ou de lecteurs eux-mêmes en situation de handicap. Enfin, sur l’ensemble de la journée, les participants ont demandé comme poursuivre ces échanges avec des actions concrètes sur la durée. Chaque professionnel a beaucoup appris des autres ; des outils, des techniques, des expériences, des ressources, etc. La dimension interprofessionnelle de cet atelier est l’un de ses points forts. Des contacts sont pris avec les agences régionales du livre afin que cet atelier soit organisé dans d’autres régions.

 photoTulitoo

Publicités

Les actions en direction des Dys à la Bibliothèque de Toulouse

La Bibliothèque de Toulouse, comme quelques bibliothèques publiques françaises, vient d’obtenir son inscription dans le cadre de la nouvelle Exception Handicap, qui permet désormais de diffuser des fichiers numériques adaptés aux publics Dys, sous certaines conditions.

Pour accompagner ce nouveau service et prendre en compte leurs difficultés de lecture, la bibliothèque propose aux Dys de bénéficier d’une durée de prêt élargie. Ainsi, les personnes présentant un trouble des apprentissages ou un handicap bénéficient dorénavant d’un prêt de 6 semaines pour tous les documents sur tout le réseau

Le département pôle L’Oeil et la lettre propose en outre aux publics Dys de tester des applis spécifiques d’aide à la lecture (Appidys, Voice dream reader…) sur tablettes en accès libre. Il organise à la demande des formations à l’utilisation des bibliothèques numériques et  met en place des rendez-vs personnalisés pour les Dys sur inscription  au 05-62-27-45-86 ou par mail : accessibilite.bibliothèque@mairie-toulouse.fr.

Cette nouvelle offre fait suite à différentes actions de sensibilisation aux troubles DYS, comme l’organisation d’un salon du livre Dys en partenariat avec l’Apedys 31 à l’automne 2017.

L’accès des personnes en situation de handicap à la Médiathèque du Grand Narbonne

Par Christine Serre

La Médiathèque du Grand Narbonne a fait de l’accès des personnes en situation de handicap à la vie culturelle un enjeu essentiel pour le Réseau de lecture publique du Grand Narbonne et engage tout au long de l’année des actions pour améliorer l’offre en direction des publics handicapés.

L’accessibilité se décline sous toutes ses formes :

–          site Web labellisé Accessiweb

–          espaces (ascenseur, boucle magnétique)

–          collections (livres et magazines en gros caractères, livres lus)

–          appareils de lecture adaptés aux personnes déficientes visuelles (Clear Reader , Victor Stratus)

–          actions culturelles (musicothérapie, projections en audiodescription ou sous-titrées, lectures théâtralisées, etc.)

–          actions de sensibilisation aux handicaps visuels et auditifs en direction des publics scolaires.

Synthèse des actions :  http://mediatheques.legrandnarbonne.com/Default/accessibilite.aspx)

Renseignements : 04 68 43 40 40 – mediatheques.legrandnarbonne.com

Les rendez-vous d’Accessibib au Congrès ABF 2017

Le Congrès ABF aura lieu du 15 au 18 juin à Paris, Porte de Versailles
La commission Accessibib vous propose 2 rendez-vous :
Vendredi 16 juin de 16 à 17h sur le stand ABF
La loi LCAP du 7 juillet 2016 élargit le champ des bénéficiaires de l’exception au droit d’auteur en faveur du handicap. Elle permet désormais  aux bibliothèques de diffuser des documents adaptés aux publics « Dys », sous réserve d’obtention du nouvel agrément. La commission Accessibib vous propose un point d’info sur cette actualité juridique dans l’espace Commissions avec Claire Leymonerie, chargée de mission au Département de l’économie du livre qui présentera notamment le  guide des bonnes pratiques de l’exception handicap.

le guide

Tout savoir sur le nouvel agrément

Samedi 17 juin à 14h30
Conférence L’ÉGALITÉ POUR QUI ? PAR QUI ? L’ACCESSIBILITÉ AU SECOURS DE L’ÉGALITÉ. Modérateur Laurent Lemaître, trésorier de l’ABF
Intervenantes :
Françoise Sarnowski, commission Accessibib de l’ABF, pour les Espaces facile à lire
Géraldine Gondran, responsable de la coordination des actions éducatives, médiathèques de Poitiers
Chloe Cottour, BNF

Report de la journée d’étude « Handicap et numérique » au 30 mars 2017

La journée d’étude « Handicap et numérique en bibliothèques : cadres, démarches, outils », initialement prévue le 13 octobre dernier, avait dû être annulée du fait des intempéries sur la ville. 

Elle est reportée au jeudi 30 mars 2017, toujours à la médiathèque centrale Emile Zola de Montpellier et sur la base du programme de la journée prévue en octobre. Programme journée d’étude octobre 2016

Les personnes qui se sont déjà inscrites en octobre  sont invitées à confirmer leur inscription auprès de la Bpi avant le lundi 30 janvier 2017 . Les places restantes seront ouvertes aux inscriptions début février .

 Cet événement est organisé conjointement par la Bibliothèque publique d’information, la commission Accessibib de l’Association des bibliothécaires de France, le Service du Livre et de la Lecture (MCC/Direction Générale des Médias et des Industries Culturelles) et la Direction des médiathèques et du livre de Montpellier Méditerranée Métropole.

 

Une nouvelle adaptation en LSF chez Benjamins media

Benjamins media est un éditeur jeunesse adapté. Chaque titre de son catalogue est conçu pour être accessible par des publics ayant des besoins de lecture spécifique : un album illustré, un enregistrement audio, une adaptation en braille, en gros caractères comportant parfois des jeux en relief. Depuis 2014, Benjamins media propose aussi des adaptations en langue des signes de certains de ses titres : « Mimine et Momo », « Un frère en bocal » et début 2017 « Le papa-maman » (texte Angelina GALVANI, illustration Zeina ABIRACHED) qui aborde avec humour les thèmes de la monoparentalité, de la famille recomposée, des relations entre les enfants et les adultes.

Les vidéos en LSF sont le résultat d’une adaptation d’un texte jeunesse réalisée par une équipe pluridisciplinaire : un interprète, un comédien sourd et traducteur, un linguiste pour superviser la narration en LSF et un comité de pilotage composé notamment de pédagogues et de bibliothécaires sourds et entendants, un caméraman sourd.  

Dans ces livres numériques, chaque langue a sa place : l’audio et le texte français sont dissociés de la vidéo en LSF.  

En plus de l’histoire, l’adaptation LSF du papa-maman propose des bonus en LSF : des lexiques et un jeu filmés avec trois classes bilingues de l’école Jean Jaurès de Ramonville Saint-Agne.  Ce projet avec les enseignants et les enfants et benjamins media a duré 6 mois : la présentation du métier d’éditeur et de l’histoire, la présentation du métier de comédienne sourde, la captation des bonus, la projection finale à la médiathèque José Cabanis le 23 novembre dernier.

Cette adaptation sera commercialisée dès janvier 2017 auprès du grand public en format numérique (epub3) et au format DVD qui accompagne le support livre CD ou livre CD braille.

 

Pourquoi accueillir des publics et des artistes sourd(e)s ?

De nombreux professionnels de l’action culturelle à Toulouse et différentes associations se sont réunis les 15 et 16 mars derniers pour réfléchir ensemble à l’accueil des publics sourds et à l’action culturelle en LSF.

Les actes de ces journées sont maintenant disponibles ici

actes-workshop-lsf-mars2016-1-638

Les bibliothèques accompagnent les dys

A l’occasion de la journée nationale des « DYS »,  le 10/10, de nombreuses bibliothèques se mobilisent pour accompagner les dys et valoriser  leurs ressources pouvant intéresser ces publics : livres audio, facile à lire, ressources numériques, outils de lecture adaptés…
Comme chaque année, la Bibliothèque de Toulouse propose un « Forum des DYS : À l’heure du numérique, comment penser l’accompagnement des dyslexiques ? » le samedi 8 octobre à la Médiathèque José Cabanis. L’objectif est d’informer et de sensibiliser le grand public sur la réalité des troubles dyslexiques.  Tout au long de l’après-midi, le public pourra assister à plusieurs ateliers pour découvrir différents logiciels, applications sur tablette ou ordinateur, destinées aux dyslexiques. Une table ronde sur  la notion d’accompagnement lors des apprentissages aura également lieu à 17h. Quelques ressources à découvrir ici
En Bretagne, deux soirées d’information  autour de la dyslexie auront lieu d’une part, le 8 octobre à la Bibliothèque de Vitré, dans le cadre du programme  Lire dans tous les sens et en association avec leur ludothèque Lire et apprendre autrement ;d’autre part le 11 octobre,  à la Bibliothèque de Chavagne avec l’association Chemins de lecture et l’Aapedys 35 et une présentation des ressources pour la lecture accessibles aux dys
La Bibliothèque des Champs Libres à Rennes et Livre et lecture en Bretagne organisent une conférence le mercredi 9 novembre à 18h30 : La dyslexie  : un point, des interrogations ! et une journée d’étude  complète le jeudi 10 novembre autour de la thématique « Lecture et dyslexie » avec des interventions de chercheurs, un espace forum et des Dys-Dating : programme
L’accueil des publics dys est un enjeu important pour les bibliothèques aujourd’hui car les dispositions de la Loi Liberté de la création élargit les bénéficiaires et assouplit le fonctionnement de l’Exception au droit d’auteur en faveur du handicap et devrait permettre un accès facilité des publics « dys » aux ressources numériques adaptées.
Une lecture utile : les recommandations de l’IFLA pour les services de bibliothèques aux personnes dyslexiques disponibles sous forme de checklist en français ici
ou en version complète en anglais ici

Journée d’étude « Handicap et numérique en bibliothèques » le 13 octobre, profitez des derniers jours pour vous inscrire!

PROGRAMME
Jeudi 13 octobre 2016 – Médiathèque centrale Emile Zola, Montpellier

9h : Discours d’ouverture
9h30 : Introduction : Compétences et cultures numériques comme outils d’inclusion sociale,
Stéphanie Lucien-Brun, Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes (CFHE).

10h : Quels cadres pour une démarche ?
Le référentiel général d’accessibilité pour les administrations (RGAA) : contextes juridiques, démarches, chaîne de l’accessibilité numérique,
Antoine Cao, Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat – DINSIC.
Le baromètre de l’accessibilité numérique en bibliothèque : présentation et retours d’expérience,
Vanessa van Atten, Service du Livre et de la Lecture (MCC/DGMIC)
Natalie Niang, Bibliothèque publique d’information (à confirmer)
Albane Lejeune, Médiathèques de la Baie, Saint-Brieuc.11h15 : Les outils numériques, plateformes et contenus.
Un panorama des outils numériques pour construire une offre de bibliothèque accessible
Valérie Serre-Rauzet, Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole.
L’utilisation en bibliothèque municipale des plateformes de livres au format Daisy ; BNFA (bibliothèque numérique francophone adaptée) et EOLE,
Jean-Michel Ramos, Médiathèque José Cabanis, Toulouse.
La place du numérique dans une politique d’accessibilité, l’exemple de Montpellier Méditerranée Métropole : offres, actions, acteurs, partenariats, territoires et évaluation,
Sylvain Franceschi, Marion Lorius, Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole.14h – 15h30 : Ateliers (sur inscription, un atelier par participant) :
Visite de l’espace Homère et atelier Tablettes pour personnes déficientes visuelles/avec autisme/troubles DYS/Handicapées mentales:
Marie Pasquier et Christophe Vigneron, Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole (espace Homère – 30 places).
Mon portail, ma synthèse vocale et moi:
Hélène Kudzia, responsable du pôle Lire autrement de la Médiathèque Marguerite Duras, ville de Paris (auditorium musique – 40 places).
Retour d’expérience des Espaces publics numériques (EPN) du Lyonnais:
Carole Duguy (salle travail musique – 20 places).
Une application d’aide à la visite d’exposition en bibliothèque : l’exemple de l’application Bretécher,
Nathalie Daigne, chef du service Développement des publics, Bibliothèque publique d’information (salle d’initiation informatique – 30 places).
Benjamins Média, une offre de livres numériques développés de manière participative avec les publics,
Sophie Martel, Benjamins média (salle plénière – 45 places).15h30 – 16h15 : Restitution par les rapporteurs des ateliers en plénière,
Modération et synthèse : Françoise Fontaine-Martinelli,  ABF – commission Accessibib.
16h15-16h45 : retour sur la journée par le grand témoin : Jean-Christophe Parisot de Bayard,Préfet, en mission de service public chargé de la lutte contre l’exclusion.

Entrée libre sur inscription (obligatoire) : pro.bpi.fr/inscriptionJEaccessibilitenumerique/

Contact : frederic.sadaune@bpi.fr

Médiathèque centrale Emile Zola
218 Boulevard de l’aéroport international
34000 Montpellier

Accessibilité : salle plénière accessible de plain-pied, vélotypie et interprétation en LSF.

 

Handicap et numérique en bibliothèques : cadres, démarches, outils

La commission Accessibib avec la Bibliothèque publique d’information, le Service du Livre et de la Lecture (MCC/Direction générale des médias et des industries culturelles) et le réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole organisent une journée d’étude intitulée « Handicap et numérique en bibliothèque : cadres, démarches, outils » qui se déroulera à la médiathèque Emile Zola de Montpellier le jeudi 13 octobre 2016.